Services

Nous vous proposons une solution complète pour aménager vos locaux et les valoriser
avec des œuvres d'artistes contemporains. 

 

Vous définissez un projet et choisissez des œuvres dans la galerie.
-nous établissons un devis personnalisé.
-nous fixons ensemble un premier rendez-vous avec les œuvres choisies
pour les découvrir dans vos locaux

Étude des possibilités de vos espaces : quelles œuvres choisir selon la taille de vos bureaux,
de vos salles de réunion, de séminaire...? Selon la lumière, le recul, les usages et la fréquentation
de la pièce...

Étude de vos projets de communication interne et externe : quelles œuvres pour quel message,
quelle ambiance proposer à vos collaborateurs, vos partenaires, vos clients ?

Nous pouvons aussi rechercher pour vous des artistes selon des thèmes désirés,
des univers artistiques.

Acheter des œuvres d'art

Pensez-y Avantages fiscaux

L'intégralité du prix d'achat d'une œuvre d'art peut être déduite fiscalement sur 5 années,
dans la limite de 0.5 % du chiffre d'affaires, pour des œuvres originales d'artistes vivants.

Les œuvres doivent être exposées et accessibles aux publics et personnels dans les locaux

de votre entreprise, durant les 5 années .

L'article 238bis AB du Code Général des Impôts:

Les entreprises qui achètent, à compter du 1er janvier 2002, des oeuvres originales d'artistes vivants et les inscrivent à un compte d'actif immobilisé peuvent déduire du résultat de l'exercice d'acquisition et des quatre années suivantes, par fractions égales, une somme égale au prix d'acquisition.
 

La déduction ainsi effectuée au titre de chaque exercice ne peut excéder la limite mentionnée au premier alinéa
du 1 de l'article 238 bis, minorée du total des versements mentionnés au même article.
 

Pour bénéficier de la déduction prévue au premier alinéa, l'entreprise doit exposer le bien qu'elle a acquis, pour la période correspondant à l'exercice d'acquisition et aux quatre années suivantes, dans un lieu accessible au public
ou aux salariés, à l'exception de leurs bureaux.

Sont également admises en déduction dans les conditions prévues au premier alinéa les sommes correspondant
au prix d'acquisition d'instruments de musique. Pour bénéficier de la déduction, l'entreprise doit s'engager à prêter ces instruments à titre gratuit aux artistes-interprètes qui en font la demande.
 

L'entreprise doit inscrire à un compte de réserve spéciale au passif du bilan une somme égale à la déduction opérée en application du premier alinéa.
Cette somme est réintégrée au résultat imposable en cas de changement d'affectation ou de cession de l’œuvre
ou de l'instrument ou de prélèvement sur le compte de réserve.
 

L'entreprise peut constituer une provision pour dépréciation lorsque la dépréciation de l’œuvre excède le montant des déductions déjà opérées au titre des premier à quatrième alinéas.